La musique, langage des émotions


J’ai envie de parler musique mais sous un angle très personnel.

Using-Music-Marketing

Chez moi, il est toujours question d’un garçon en musique. Une relation amicale ou amoureuse est aussi toujours accompagnée d’une musique. Mais, aujourd’hui, je vais m’attacher à parler des relations amoureuses.

Parce que le hasard fait drôlement les choses, me sont parvenues à l’oreille ces jours-ci des nouvelles de certains de ces messieurs : Local Natives, Sébastien Tellier, We Are Scientists, Phoenix, Nick Cave, Daft Punk, Jeff Buckley.

Des artistes que j’aime, beaucoup, que j’écoute, beaucoup, et qui ont illustré quelques moments amoureux.

C’est que j’en vis des choses avec ces artistes. Ils ne le savent peut-être pas (lesdits mecs, évidemment, et les artistes… est-il besoin de préciser que bien sûr que non ?) mais ils sont liés, ces artistes dans mon histoire avec eux, ces mecs. Et inversement.

Et ce n’est pas sans verser dans l’émotion ! Émotions de tout ordre… Dans la larme, dans la nostalgie, dans l’exaltation, dans la joie, dans la tristesse, dans le remords ou le regret, dans les deux parfois.

Alors,

  • quand je tombe sur le nouveau morceau de We Are Scientists,

We Are Scientists – Something About You

 

 

  • que je redécouvre le concert à emporter de 2010 par Local Natives à Porto,

La Blogothèque / Local Natives – Wooly Mammoth

La Blogothèque - Local Natives

  • que je commence (ENFIN) à rentrer dans le dernier Phoenix (merci « Trying to be cool »),

Phoenix – Trying To Be Cool

  • que j’ai du mal à redescendre sur terre après la messe donnée par Nick Cave and The Bad Seeds aux Nuits de Fourvière samedi dernier….

Nick Cave & The Bad Seeds‪ We No Who U R

À ce sujet, je vous enjoins à aller lire les morceaux d’amour de Woocares, Toute Ouïe et Ileftwithoutmyhat suite au concert de Nick Cave samedi soir. Photos, extraits vidéos, setlists et des mots qui traduisent l’émotion, l’admiration de fans. 

Ça fait comme une bouffée de nostalgie, d’amour, de tendresse, de regrets, de tristesse et d’espoir qui m’envahit (les mêmes ouais…). Tout ça en une seule soirée ! Oui, c’est beaucoup pour un seul cœur….

Le rapport à la musique est hyper personnel. Au casque, à fond en voiture ou seul chez soi. En fond sonore ou dans un grand silence, en collectif à disséquer les morceaux, à les zapper, en solo pour un moment intime (cochon ou pas, c’est selon la musique, selon l’humeur). Toutes les configurations existent. Tous les états aussi.

Un jour, je suis portée par un morceau.

Un autre jour, le morceau m’entraîne plutôt dans d’autres mouvements. Peu importe la teneur du morceau : il est gai, je suis triste / il est triste, je le suis encore plus mais je peux aussi y puiser de l’espoir. Bonjour les contradictions… Mais ça, Nick Hornby l’a le mieux exprimé dans « High Fidelity » (le livre, adapté au cinéma par Stephen Frears).

Ces artistes, leur musique m’aident autant à vivre le quotidien qu’à vivre des moments plus forts, à ressentir, à grandir. Le pouvoir de la musique…

Un petit bonus :

Le live des Local Natives à la radio KEXP

Ce truc était juste un prétexte pour poster de la musique, pour parler de moi et d’amour.

Truc inutile, quoi.

* Merci à Manu Kant, penseur allemand que je déteste un peu moins à présent alors que j’ai subi ses discours sur l’Histoire en cours de philo. 

Publicités

3 réflexions sur “La musique, langage des émotions

  1. Très bon choix de musique !
    Et çà c’est sûr, on rapporte toujours les musiques à quelque chose de personnel, et souvent à nos partenaires (réels ou imaginaires…) 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :