Journée de la femme, du con et de la conne

tumblr_lyi148yBjm1qhd5gho1_500

Excellente série Portlandia avec Fred Armisen et Carrie Brownstein

Depuis ce matin, je n’entends, ne lis, ne vois que ça partout : dans les médias ou les conversations. Il n’y en a que pour la Femme. Mais bon Dieu (j’en appelle à un homme, oui), c’est si génial que ça d’être une femme ?

Et être un homme, c’est comment alors ?

Alors oui, la femme elle est maltraitée dans certains pays, mal respectée quand elle l’est un peu, respectée. Mais on ne va pas parler de cet aspect éminemment plus triste.

  • Ce qui me fait hurler ce matin, c’est autant les opé marketing et com qu’ont lancé certaines boites prenant ce prétexte de joie : « Oh c’est magnifique d’être une femme alors pour vous récompenser de ça, on vous offre -10% sur votre commande ».

Merci bien !

  • Ce qui me fait hurler ce matin, c’est autant les commentaires mièvres (et mes amies ne sont pas en reste, loin de là…) sur la condition féminine : « Les copines, soyons fières d’être des femmes encore plus aujourd’hui que le reste de l’année ».

Merci bien !

  • Ce qui me fait hurler ce matin, c’est autant les articles supposément égalitaires des médias sur les « conneries qu’on ne veut plus entendre le 8 mars » et je ne vise absolument aucun média de gauche…. : « Parce qu’être une femme, c’est aussi subir ces clichés, on vous en fait une petite liste pour en remettre une couche ».

Merci bien !

Putain mais arrêtez de nous casser les ovaires là !

On a besoin de revendiquer notre organe génital comme supérieur à celui de l’homme ?

Un peu d’histoire avec Tatie Rocka :

Cette journée est d’abord la Journée Internationale des Droits de la Femme. Un truc un peu moins glam et autrement plus sérieux que la journée de la femme avec sa rose rouge obligatoire ; le bon petit mari qui couvre bobonne d’un bouquet le 14 février sera encore plus gratifié sexuellement ce soir s’il pense AUSSI à lui offrir un bouquet aujourd’hui.

Née en 1857 à l’initiative d’ouvrières revendiquant l’égalité de salaires, conditions de travail et le droit de vote, cette journée est devenue un ramassis de niaiseries et un argument commercial tout aussi vil.

L’état des lieux sur la condition féminine que ce soit dans les sociétés occidentales ou dans le reste du monde passe au second plan. Seules les associations féministes se penchent sur le sujet sans que leur travail ne soit repris par les « grands médias » qui préfèrent nous montrer « des femmes qui font un travail d’homme » (merci JP Pernaut et ta vision binaire du monde) ou « des femmes qui travaillent pour les femmes » (merci les associations d’entrepreneuses qui travaillent uniquement sur des produits conçus, créés et proposés aux femmes, pas excluant du tout, pas clivant ou « raciste » du tout).

Mais les droits, c’est pas un truc sexué à la base, non ? Non parce que si on va par là, on repart dans les vieux schémas de la race etc.

Je m’emballe un peu là mais j’en ai plein les ovaires (à nouveau, oui, ils sont bien remplis ces jours-ci) de cette distinction et ce constant « la femme est l’avenir de l’homme », conneries et cie. Si les droits de la femme ne font pas vendre, c’est bien dommage mais qu’on arrête de nous faire croire à une prétendue « admiration » pour la femme. Une journée par an, c’est marrant, hein ? Et puis quoi ? Les viols, les humiliations morales ou physiques s’arrêtent pour une journée ? Et demain, on reprend les bonnes habitudes ?

Le féminisme, c’est encore autre chose. Pas une occasion d’opposer les femmes aux hommes non plus. Mais on en reparlera parce qu’il y en a beaucoup à dire aussi sur ce sujet. En positif comme en négatif.

Mais revenons à nos Femmes :

Des connasses, il y en a autant que des connards.

Le mot dictateur s’emploie encore mieux pour une femme.

Il n’y a pas de honte ni de fierté à être homme ou femme. Voire homme ET femme. Et oui, on les oublie trop nos ami(e)s hermaphrodites. Ils/Elles ont une journée à eux ces gens-là ?

Qu’on arrête avec ça svp ! Ta gueule le 8 mars !

Journée-de-la-femme-565x400

Merci de votre attention.

Publicités

6 réflexions sur “Journée de la femme, du con et de la conne

  1. Totalement d’accord avec toi !
    Ce matin au boulot, je n’entends que ça et ça me rend dingue.
    Ma boîte mail déborde de réductions à la con « spéciales journées de la femme » (style « Vous, les femmes, êtres superficiels qui aimez faire du shopping, allez-y, lâchez-vous !).
    J’ai un macho assez drôle au boulot qui m’en a sorti de bonnes, non sans humour (parce qu’en vrai, il est pas si macho…) et on s’est retrouvés comme les deux horribles cyniques à critiquer le concept…
    Le seul avantage que j’y ai trouvé autour de la machine à café : parler des inégalités de salaires. Allez, pan !
    Vivement la journée du zizi tiens…

  2. La journée de la femme en France n’est qu’un prétexte pour ressortir les bonnes vieilles blagues machos au travail. Parce que personnellement, le reste de l’année je n’y pense pas du tout à ces blaguounettes.
    Merci la journée de la femme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :