Epate-moi la galerie

Encore un petit aperçu des dernières expos que j’ai pu faire ces dernières semaines. Dans des galeries d’art, à Lyon ou ailleurs, sans un copec en poche, vous pouvez bouffer de l’art contemporain. Par contre, j’ai traîné avant de poster cet article et certaines expos se terminent à la fin de la semaine. Vous pouvez hurler votre rage en commentaire.

Le fait brulant n’est pas mon fort…

Tu parles, avec la fin du monde qui nous arrive tout droit dessus vendredi 21 décembre, on s’en tape du 22 décembre….

 

 

La France de Raymond Depardon – Hôtel de Région/ Le Plateau (Lyon 2ème)

WEB_CHEMIN_12360_1349792746 Depardon, c’est autant le photographe et documentariste « Profils paysans » des petites gens, de la France rurale que de notre Président.

L’Hôtel de Région à Confluence lui consacre une exposition sur le Plateau, leur espace culturel.

On y trouve une quarantaine de photos couleur grand format de ce qu’il appelle « la France des sous-préfectures », nos petits villages, petites villes et stations balnéaires ou de montagne.

 

Depardon a également accepté de montrer son travail de préparation en exposant son appareil photo antique, une chambre photographique avec drap rouge et trépied, ses cartes Michelin et ses notes de repérage sur des cahiers d’écoliers. Chaque cahier, plus d’une 30aine couvre un département sur une période donnée.

 

Je ne suis pas très fan d’ordinaire de la photo de Depardon : trop contemplatif à mon goût, trop obsédé par la vie rurale d’antan à mon goût. Et puis, je tombe sur un pan du Plateau qui m’a chahuté, étonné, émerveillé. Des constructions très géométriques, un travail sur les contrastes des couleurs mais jamais poussé à l’éblouissement, un regard percutant.

En prime d’un bel espace, le Plateau propose un livret de l’exposition extrèmement bien foutu, pédagogique et richement documenté en textes et pourvu de photos issues de l’exposition.


Hôtel de Région Rhône Alpes Jusqu’au 2 mars 2013

 

 

Yayoi Kusama – Galerie Mathieu (Lyon 1er)

timthumb La plus pop des artistes japonaises a encore frappé. Cette fois, avec des dessins bien moins ronds (le pois est sa marque de fabrique) mais tout aussi colorés. La citrouille, légume récurrent dans son œuvre est encore présente tout comme les tentacules énigmatiques autant qu’inquiétantes.

Peintre, sculptrice, plasticienne, céramiste, Yayoi Kusama est assez dingue. Au sens propre comme figuré. Entre les happenings des années 60, sa folie pour les pois découlant d’une hallucination de l’enfance et son internement volontaire dans un asile psychiatrique depuis fin 70, la femme est considérée comme un génie.

Je suis fan de son travail depuis une bonne dizaine d’années. C’est frais, joyeux, pop, coloré mais ces motifs à répétition, pois ou tentacules peuvent aussi produire un effet hypnotique inquiétant, à la limite du bad trip.

J’ai vu plusieurs expos de son travail, à la Maison de la Culture du Japon en 2001 et à la Villette en 2008. Le Centre Pompidou a organisé une rétrospective de son œuvre l’hiver dernier et elle a conçu pour Louis Vitton un pop up store (magasin éphémère) au Printemps à Paris cet été.

Elle avait déjà fait l’objet d’une expo vidéo à la galerie Solaris à Lyon fin 2011.

Louis Vitton x Yayoi Kusama Pop Up Store Creation

Et non seulement, j’ai pas fait de photo mais EN PLUS l’expo se termine ce samedi…

Galerie Mathieu Jusqu’au 22 décembre 2012

 

 

 

Le miroir traversé – Pierre de Fenoÿl – Galerie Le Réverbère 2 (Lyon 1er)

Photographe rhodanien autodidacte, il a travaillé avec Cartier-Bresson et co-fondé la 1ère galerie de photo à Paris en 1969. La galerie a rassemblé les clichés de ses nombreux voyages, dans le monde et en France. Photos en noir et blanc exclusivement, très construites sur les ombres et les lignes, très graphiques. Certaines photos font penser à des tableaux champêtres du 17ème s., les contours des paysages semblent flous, comme un mirage, une illusion.

 

Et non seulement, j’ai pas fait de photo mais EN PLUS….

Voici tout de même quelques photos trouvées sur l’internet.

Galerie Le Réverbère 2Jusqu’au 29 décembre 2012

 

 

Bonne semaine, bonne fin de vie

J’étais contente de vous écrire, de vous lire et d’avoir pu épancher mes plus horribles pensées ici. Rendez-vous de l’autre côté du miroir ?

Publicités

4 réflexions sur “Epate-moi la galerie

  1. Aaaaaaaaaaaaaaaaaarggggghhhhhhhhhhh!!!!
    De toute façon le 22 dans le meilleur des cas on a tous trépassés, parce que sinon on va cuver ce qui devait être la dernière grosse soirée de fête ouffissime sur cette fucking Terre, tout en se tapant la foule des magasins car on aura pris le parti de ne pas acheter les cadeaux en avance pour un Noël qui n’aura de toute façon jamais lieu. Résultat, on a bu toute notre tune…Dans tout les cas c’est l’apocalypse.
    Sur ce, bonne bourre, et gavez-vous de chocolat!

    • Et bien ! Il y en a par ici qui ont décidé de sortir le grand jeu façon grande bouffe pour cette apocalypse 🙂
      Tu as raison mon garçon. Puisqu’il n’y aura pas de trace de notre dernier passage, autant se lâcher.

  2. Pas encore vu l’expo Depardon, mais en général, j’aime assez bien ce qu’il fait. Et puis c’est un local (enfin il est de Villefranche, mais c’est pas loin).

    Yayoi Kusama, j’avais beaucoup aimé ce qu’elle avait fait à la biennale de 2003, je ne savais pas qu’il y avait cette expo, je vais essayer d’y aller samedi, merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :