Concert de The Rapture – Electropunk au Transbordeur

Salut les cocos,

pour les Lyonnais, ce mercredi soir, on arrête tout et on se précipite au Transbo, THE salle lyonnaise pour se déchaîner sur le son de The Rapture.

Ce groupe new yorkais, j’en suis folle.

the-rapture

D’abord, parce que signé sur le label DFA du bienheureux James Murphy, le Dieu de l’electro/punk/clash/house/disco, également divin créateur du défunt LCD Soundsystem.

Ensuite, parce que leur son. ça part dans tous les sens, électro, punk, disco, acid house (oui, un peu comme DFA et Murphy) et ils ont le sens du rythme et également de la ballade (« Live in Sunshine » ou « Open Up Your Heart« , qui a dû emprunter le piano mélancolique de « New York I Love You But You’re Bringing Me Down » de LCD Soundsystem). Parce que la voix de Luke Jenner le chanteur-guitariste qui aurait mangé un piment  Naga Viper (le piment le plus fort au monde, 1 359 000 unités sur l’échelle Scoville) et parviendrait encore à assurer son set tranquilou. Parce qu’aussi, il est pas dégueu le Lucky Luke, ahem… la blague vaseuse.

Bref, on y va parce qu’on n’a trop peu l’occasion dans la vie de vivre des concerts aussi surprise party.

Echoes – extrait de leur 1er album du même nom

Get Myself Into It – extrait de leur 2ème album « Piece of The People We Love »


Leur dernier album « In The Grace Of Love » a été produit par une autre pointure électro : Philippe Zdar, celui derrière Wolfgang Mozart Phoenix de vous-aurez-deviné-qui-j’ai-pas-que-ça-à-faire-de-répéter. Philippe Zdar, c’est aussi la moitié de Cassius.

grace-your-love-lp-the-rapture

How Deep is Your Love – leur dernier single

Et puis, comme si ça ne suffisait pas, leurs morceaux illustrent les meilleures séries : « Echoes » est le son du générique de Misfits (excellentissime série anglaise diffusée sur E4, enfin surtout les 2 premières saisons mais c’est un autre débat) et « How Deep is Your Love » clôturait l’épisode final de la saison 6 de Skins UK.

Have fun !

Bah, oui, je vous avais pas dit ; je ne peux ENCORE pas y aller. Foutu dévouement, mission, engagement tout ça.

Publicités

6 réflexions sur “Concert de The Rapture – Electropunk au Transbordeur

  1. Comme dit sur ma page facebook, musicalement c’était bien, mais un peu déçu par leur prestation : aucune communication avec le public, jeu de scène hyper limité, éclairage miteux même moi j’aurais fait mieux et seulement 1h15 de concert, rappel compris !

  2. Je reviens après ce concert du coup pour donner mon avis.
    Et il est vrai que je suis un peu d’accord avec le commentaire du dessus .. un petit peu déçue .
    Le son était TROP fort, pourtant je suis coutumière de la chose, mais là, sans boules quies mes tympans auraient claqués j’pense. Et en effet une scène des plus épurée (…), un enchaînement des chansons sans pause, une interaction inexistante avec le public ( sauf deux « çaaa vaaa ? » .. mouai) ,et (mais ça c’est pas de leur faute) une place merdique en balcon derrière le passage où les gens ne faisaient que de se ballader devant, ça gâchait un peu tout.
    Le tout durant effectivement approximativement 1h15. Alors à 45 boules la place, ça fait un peu mal au cul quand même.
    Sinon il est vrai que l’ambiance était au top, les gens hystériques, on se serait cru à une immense fiesta.

    Pour la première partie, The Citizens, j’ai raté le début, donc difficile de juger.

    Donc bilan un peu mitigé ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :