Miscellannées d’un mardi soir

Plat réchauffé : près de 10 jours à température 2000°C
Mais comme Mémé me disait :

– Ma petite fille, plus un plat est réchauffé, meilleur il est, foi de Bretonne.

– Mais Mémé, que vient faire la Bretagne dans cette histoire ?

– Cherche pas et finis ton verre de chouchen

– Ah bon. D’accord.
Ok, je me réveille un mardi soir pour dire combien tout va bien, tout est beau, tout le monde est cool, la vie est plus belle que les poubelles. Ok.

 

Alors rapidamente pour ne pas ternir ma blog credibility (ouais, j’en ai une à présent que j’ai reçu ma première proposition commercialo-communiquante) :

On clique (oui, encore) si on ne veut pas perdre 3/10ème. Avant que je maîtrise enfin la bête.

  • ai fêté les 2 ans de la très belle boutique Nyack. L’occasion de dire bonjour à Nathalie, de m’extasier une nouvelle fois sur la nouvelle collection de Sessùn, de boire un petit jus et croquer un cookie de Chez Guillemette, de papoter musique au son d’une très bonne playlist.
  • ai goûté le nouveau son puissant de Feist lors de son concert au Transbordeur. Une batterie testostéronée, des voix claires qui l’accompagnent façon indian Far West (Alela avant le branchement de guitare), des tubes musclés et plus amples (Mushaboom, When I was a young girl). Un vrai régal que ces presque 2h !
  • suis allée au Salon ID D’ART. Ai été déçue. Du vu, revu, re-revu. Du girly, du rose, des noeuds-noeuds, du liberty, des pois-pois, des petits oiseaux, des trucs nunuches à souhait. Sauf…. Sauf une belle découverte : Maureen Linckenhenly. Une parisienne adorable qui fait des bijoux fins, beaux, sobres. Exactement ce que j’aime !

Je me suis fait le plaisir d’acheter ce collier :

collier-Maureen-Linckenhenly

Admirez le travail sur les ombres et la lumière avec des bouts de peau dedans

Il y avait aussi quelques chouettes exceptions : Piola qui a fait un tabac (et qui n’a toujours pas de distributeur lyonnais, à notre grand désespoir), Temps d’chien avec des supers impers en vinyl qui fleuraient bon les 70’s, Gemini A et ses beaux colliers avec tresse fluo, les chaussures fantaisistes de Julie Pillet et La Rumeur Blonde et ses headbands en cuir bien trouvés.

  • ai battu la mesure sur mon siège et du pied devant Cloclo le film. J’attendais des paillettes, de l’hystérie, des tubes et des pattes d’eph. Pas déçue. Un bon divertissement. Le scénario colle à bloc à la trame du classic biopic « on nait, on vit, on meurt avec des bouts de trauma, rires, pleurs » mais rien à foutre. J’ai eu ma part de Cloclo. Et en bonus, le disque dont j’avais précédemment parlé dans le bandeau en haut.
  • ai joué de mes dix doigts à faire des noeuds, des moulins à vent et des fleurs lors de l’atelier Yes I made it ! Enfin…ça c’était quand j’écoutais attentivement les explications de Sarah ou Solenn, quand je ne me baffrais pas de cupcakes made by Little que j’arrosais de lampées de thé Kamelya (fleuri, fleuri) et quand je ne foutais pas mes doigts tous chocolatés sur les beaux papiers. Une vraie canaille… Et sinon, l’ambiance est bonne, les nanas super sympas même quand on ne se marie pas ! Humour, hein.
  • ai envoyé en commando une amie pour l’achat de billets aux Nuits de Fourvière. Et donc, j’ai déjà mon billet pour Metronomy. Youhou ! J’ai aussi des visées sur Dominique A et The Divine Comedy. Mais pour ça, va falloir sortir l’accordéon dans le métro.

Et sinon, j’ai encore un annuaire de choses à raconter mais je vais en garder pour la semaine prochaine. Ou alors, je me bouge et je fais un vrai billet, sérieux, documenté, avec preuves à l’appui, témoins et tout. Parce que vous le valez bien.

En attendant, merci à vous

Et racontez-moi vos dernières joy of life

Publicités

11 réflexions sur “Miscellannées d’un mardi soir

  1. Ben dis donc tu n’as pas chômé toi!!
    jamais tenté encore les ateliers Yes I made it mais ça me tente bien (surtout le côté baffrage de cupecake à dire vrai…!)
    peut on voir ta création?
    Pour ce qui est de la prog des nuits de Fourvière rien ne m’a sauté dessus cette année, je vais voir celle de Vienne…on verra!
    Si non pour le salon ID Art suis plutôt d’accord avec toi, je préfère d’ailleurs carrément me faire le marché de la création le dimanche matin sur les quais avant d’aller prendre un p’tit verre de vin avec fromage et charcuterie de l’autre côté!
    toutes mes congratulations pour ton avenir proche en tant que blogueuse bancable, comme dirai l’autre c’est parce que tu le vaux bien!

  2. Je suis allée au salon ID d’art (ah mais là je ne t’apprends rien ! ), j’ai fait plein de gâteau avec du matcha (et oui !!), j’ai bu un bubble tea avec une banlieusarde… 😉

  3. Pingback: Débrief moi d’un doute : Villeurbanne c’est cool, c’est ça ? « Une fille à dilemmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :