Vincent n’a pas d’écailles – onde aquatique lente et charmante

Je casse le rythme avec 2 articles en moins de 2 jours. N’importe quoi !

Mais c’est parce que j’ai envie de parler d’un petit film vu hier soir et qui m’a tant plu.

Vincent n’a pas d’écailles, écrit, réalisé et joué par Thomas Salvador est une petite production sortie ce mercredi 18 février.

affiche-film-vincent-écailles

Je connais rien de Thomas Salvador mais à la lecture du titre, j’ai été intriguée. Et puis j’ai lu le pitch et là, ma curiosité est montée. Jusqu’à regarder la bande-annonce qui m’a accroché (avec cette accroche « Le premier film de super-héros français »), me décidant à aller voir le film.

(suite…)

Petits plaisirs musicalo-honteux mais pas coupables – clap 3ème

Christopher Cross, le crooner oublié

Tout ça, c’est la faute de ma sœur. Elle adorait Christopher Cross et moi, j’étais tout le temps à la coller. Forcément, j’écoutais avec elle les chansons larmoyantes de ce pauvre garçon.

J’avoue, Christopher Cross, je ne connaissais de lui que la voix, la musique. Jusqu’à aujourd’hui où j’ai cherché des photos pour illustrer l’article. Et je ne regrette pas. C’est quand même formidable ce qu’on peut vivre avec un blog, hein !

Sa voix reste pour moi celle d’un jeune homme élancé, à chevelure blonde longue et bouclée à lunettes Ray-Ban Aviator.

brad-pitt-mullet

Un peu comme lui, quoi

(suite…)

Petits plaisirs musicalo-honteux mais pas coupables – clap 2ème

Salut les ringards, ça va toujours ?

Bonne année d’abord, continuons 2015 avec espoir.

Moi je suis ravie de vous retrouver pour le n°2 de cette petite série musicale-honteuse. Elle a fait parler, pas les morts mais mes copains et j’ai pu constater que la honte était partout. Comme l’eau, elle s’insinue dans les moindres recoins, même musicaux. Mais comme le disait la pub, c’est bon la honte.

Alors voilà, on continue notre voyage (non Désireless, rentre chez toi) avec un virage vers les USA des années 1970-80 avec… Là, je balance du lourd…. Vous aurez de tout : lecture, vidéo, son, photo. Parce que c’est un groupe qui me tient à coeur.

 

Hall & Oates !

hall-and-oates-famous-picture

Hello la moustache, hello le mullet !

  (suite…)

Et que revoilà Noël… Le Top des pires cadeaux reçus

Une expo sur le vélo – Le Cycle à Saint-Étienne (42)

Je sais, je suis revenue ici vous promettant une longue série d’articles débiles à base de pop, de saxo dégoulinant, de choucroute blonde et de mulet

(quoi la musique des années 80 c’est pas que ça ? Ah ouais ? Ouais mais je n’ai pas prévu de faire une série noire avec Joy Division, The Cure et Siouxsie and the Banshees même si j’aime beaucoup ces beaux corbeaux noirs : Clém si tu m’entends…) fin de la parenthèse dans la parenthèse).

Et je n’ai pas tenu ma promesse.

Je reviens pour vous parler d’une expo qui m’a plu. C’est Le cycle, expo sur le vélo qui a lieu au Musée d’Art et d’Industrie de Saint-Étienne (lien vers site musée). J’en ai aussi parlé sur le site de Lyon Citycrunch (il faut bien légitimer ma présence au sein de ce collectif de gens cools en postant 1 fois l’an un article).
affiche-expo-cycle-saint-etienne

(suite…)

Petits plaisirs musicalo-honteux mais pas coupables

Salut, c’est mercredi, c’est léger.

Grimy-Cartoon-dating-people-who-like-shitty-music

Et même si j’écoute des trucs qui vont bien socialement, je l’avoue, je suis une midinette, un pied tendre, un cœur d’artichaut quand il s’agit de son.

Et ça vient de loin, un peu comme le blues de Jojo H.

  (suite…)

Ti Amo To – un autre weekend à Turin

Pour un retour en fanfare sur ce blog (4 articles en 4 mois, vous voulez ma mort sociale ou quoi ?),

je fais un petit pont bloggistique entre le blog de Lyon CityCrunch et ici suite à notre chouette weekend à Turin en juillet dernier.

Je ne vous referai pas la retape pour Turin. Si vous avez suivi (2 articles longs comme le bras en octobre et novembre 2012 sur ce blog), j’adore cette ville. 

(suite…)

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 30 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :