Martin Parr expose ses clichés de vacances à la BM Part-Dieu

Les vacances sont bien loin et l’été aussi. On a rangé la valise à la cave, fait la transhumance vêtements d’été → coffre, vêtements d’hiver → placard. On a trié les photos de voyage et on a même fait des albums facebook pour faire bicher les copains.

On est passé à l’heure d’automne et on a repris le train train quotidien. 

On ? Tout le monde sauf Martin Parr.

 

Martin Parr, facétieux photographe anglais, a choisi de nous montrer ses plus beaux clichés de vacances. Une vingtaine de photographies sont exposées depuis le 13 septembre sous le nom de « Life’s a Beach » à la Galerie de la Bibliothèque Municipale de la Part-dieu à Lyon.

Vous connaissez la Galerie de la BM ?

Ce petit espace bien fichu d’une bonne vingtaine de m2 à l’entrée de la BM accueille régulièrement des expositions de photographies. J’y ai vu l’an passé une expo bouleversante du photo reporter américain James Nachtwey. Pas de quoi être effrayé par le côté galerie d’art, ici vous serez seuls avec les œuvres mais pas sous la surveillance du gérant de la galerie comme dans d’autres lieux qui peuvent se révéler très intimidants de part le silence et l’extrème proximité.

 

Vous connaissez Martin Parr ? Forcément.

Vous connaissez au moins cette photo ou une des photos tirées de cette série.

 

Vous l’avez vu dans votre bouquin d’histoire-géographie au lycée, au chapitre « Japon – L’épreuve du vieillissement de la population ». Doux souvenirs, n’est-ce pas ? ;)

 

Martin Parr, pour ceux qui ne le connaissent décidément pas, c’est un peu le peintre de la vie anglaise moderne. La société anglaise, qu’elle soit dans la consommation ou le tourisme de masse comme avec cette exposition. Il capte les instants du quotidien, sa cible c’est essentiellement la classe moyenne.

On trouve ça kitsch, lui répond alors qu’il n’aime pas ce terme, trop condescendant à l’égard des gens photographiés, qu’il n’éprouve pas la moindre once de second degré quand il les prend en photo. Quand même, ils ont l’air bien ridicules parfois ces Anglais en short, avec faux ongles, bronzage à outrance ou beer belly (bedaine gagnée avec la bière). Il n’y a pas de parti pris dans sa manière de photographier. Seule la situation, qu’on juge ridicule ou non, nous fera dire « c’est kitsch ».

 

Cette exposition rassemble donc les gens à la plage. Martin Parr a voyagé de part le monde sur 30 ans (les premiers clichés datent de 1985 et les dernier de 2012) et s’est arrêté sur de nombreuses plages pour prendre en photo la vie sur ce lieu de plaisance.

Qui n’est pas toujours aussi plaisant que cela d’ailleurs. Suivant le continent ou le pays, l’usage fait de la plage est différent. Suivant la période de l’année aussi.

Certains profitent du soleil et de la mer pendant leurs congés payés pendant que d’autres, peut-être même à proximité des touristes, y travaillent. Pêcheurs, touristes, vendeurs à la sauvette, dragueurs, gamins, ces populations se mélangent.

Ces photos sont bien souvent pleines de contrastes : dans le traitement des couleurs qui fait transparaître tantôt dynamisme tantôt ridicule tantôt sentiment d’allégresse. Dans les personnages choisis, dans les positions ou attitudes. A chaque fois, des questions surgissent à la vue de ces images : des questions sur les relations humaines, sur les rapports de force, sur la question économique, la question religieuse.

 

Et puis, ce titre. Life’s a beach : c’est autant, « la vie est un moment de plaisir, de détente » que « la vie est une salope (life’s a bitch) ».

Quelques photos petites et dégueues prises avec mon téléphone (et on clique dessus si on veut les voir en plus grand évidemment).

 

C’est gratuit, allez-y !

 

http://www.bm-lyon.fr/expo/12/martinparr/infospratique.php

Durée de l’exposition : du 14 septembre au 29 décembre 2012
Bibliothèque Part-Dieu
La Galerie
30 boulevard Vivier-Merle Lyon 3e

Horaires d’ouverture :
du mardi au vendredi de 10h à 19h (fermeture le midi de 12h à 13h)
le samedi de 10h à 18h
entrée libre

 

Edit : il y a aussi un tout petit espace d’exposition au 4ème étage de la bibliothèque qui accueille régulièrement des expos photos. En ce moment, c’est une expo du photographe rhodanien Jean-François Dalle-Rive.

Une réflexion sur “Martin Parr expose ses clichés de vacances à la BM Part-Dieu

  1. Photo Lian HongVoilà bien l’illustration de la psychologie des collectionneurs. Une fois l’objet en leur possession, ils éprouvent rarement le besoin de le contempler. « La recherche, la conquête, c’est ça qui fait jaillir l’adrénaline ! » convient Martin Parr. Autrefois, il courait les foires à la brocante. À présent, il enchérit sur eBay. Où qu’il soit, chaque jour, il consulte le site. « C’est une obsession, reconnaît-il. Trouver la chose, guetter son arrivée dans la boîte aux lettres, la ranger, la classer, c’est une manière de mettre un peu d’ordre dans l’univers chaotique qui est le nôtre. » À le voir assis, placide, raide sur sa chaise, les jambes croisées, on mesure mal la fièvre qui l’anime. Gamin, il amassait des fossiles, des nids d’oiseau, des ossements. À présent, il glane les photographies, les livres de photos, les cartes postales, les bricoles éphémères.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 30 followers

%d bloggers like this: