Samedi 9 juin, le tricot envahit la rue – Journée mondiale du tricot dans la rue

Samedi 9 juin, on fait son coming out ! On sort aiguille, croche, laine et coton, on s’installe tranquillou en bas de la rue avec ses copinettes, son thermos, son ghettoblaster et c’est parti !

Mais d’où ça vient cette journée ? Je n’en sais fichtre rien, probablement des USA comme toujours. Ou bien l’union des mémés des pays latins qui ont décidé de lancer une grande opération marketing pour exporter un peu de quiétude dans les rues du monde entier.

Voici Gangsta Granny Elvira de Azevedo Coutinho. Ne vous fiez pas à ses airs de gentille mamie, elle est surnommée la seriale killeuse de chatons de l’Algarve.

On a retrouvé pas moins de 250 corps de chatons répartis sur l’ensemble des canalisations du petit village de Ferragudo où elle vivait.

L’idée, c’est qu’on tricote aussi bien en bas de son immeuble, que dans un jardin, que dans le métro, que dans un musée, que dans un magasin. Bref, on remet le tricot à l’honneur.

 

 

 


Allez faire un tour sur le site mondial World Wide Knit in Public, il recense un grand nombre de spots dans tous les pays ; pour la France, 14 lieux sont déjà indiqués. Pour les lecteurs européens (du Royaume-Uni au Maroc, du Portugal à l’Ukraine, je suis large oui !) et d’Outre-Atlantique (hello guys mais vous lisez le français visiblement), il y doit y avoir de quoi faire aussi chez vous :)

Pour les lyonnais, Mornant (à 30min de Lyon) propose 3 spots du 10 au 13 juin dont un tricot time dans la jolie boutique « La pluie et le beau temps ». Et pour les villeurbannais, pourquoi ne pas faire coup double en allant rencontrer les Ateliers Frappaz ? Je vous ai déjà parlé ici de cette association, elle coorganise la grande fête éphémère et participative des Invites de Villeurbanne.

Des ateliers tricot ont lieu jusqu’au 19 juin, du mardi au vendredi de 14h à 18h aux Ateliers pour fabriquer cette œuvre monumentale selon les mots du collectif.

Pas besoin de savoir tricoter une tour Eiffel pour venir participer, les tricoteuses, qu’elles aient 10 ans ou 70 ans vous apprendront les rudiments. 2-3 trucs et hop, vous pourrez vous lancer !

Laine et aiguille sont fournis aux newbies, pour les autres pensez à prendre des aiguilles de 4,5.

C’est gratuit et Frappaz régale en boissons !

Et si vous y prenez goût, vous ne décrocherez pas des aiguilles. Le tricot a des vertus nombreuses :

  • anti-stress
  • anti-dépression
  • stop clope
  • stop mangeage d’ongles
  • stop bouffe sauf si vous décidez de vous installer Chez Guillemette pour un café tricot (vous serez foutus!)

Evidemment, c’est bien beau de créer de ses 10 doigts mais si c’est pour faire des trucs comme ça, merci bien mais abstenez-vous…

Vous en trouverez plus sur le divin Fucked Up Knitting.

Plus ringard que vintage. Non et non ! Vestiges d’une petite fille amoureuse des Bee Gees

Samedi 9 juin, il y a fort à parier qu’il y aura du monde dans les rues. Pour ma part, je serais aux Ateliers Frappaz.

Ça vous dit ?

Et encore toutes mes excuses pour ces photos dégueulassement mises en forme. Je cherche le moyen de présenter ça plus joliment.

About these ads

5 réflexions sur “Samedi 9 juin, le tricot envahit la rue – Journée mondiale du tricot dans la rue

  1. Ping : Retour d’Invites « Une fille à dilemmes

  2. Ping : Mangiamo la pasta – Journée mondiale des pâtes « Une fille à dilemmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 30 followers

%d bloggers like this: